Home Judo adapté Regroupement Judo Adapté 2018

Regroupement Judo Adapté 2018

 

Sortir de sa zone de confort…


Le Judo-Club Kano Huningue accueillait ce samedi 7 avril 2018 un regroupement départemental de judo adapté. 16 judokas ont ainsi partagé deux belles séances, une le matin et une l’après-midi, avec pour objectifs de préparer les championnat de France (13, 14 & 15 avril prochains à Aurillac), mais aussi de permettre à ce public spécial de sortir de sa « zone de confort »…

Thumbnail image

Un groupe bien sympathique, entouré de Jean-Paul et de Guy (à gauche), Estelle et Virginie (à droite)...


Découvrir de nouveaux partenaires d’entrainement, d’autres enseignants que ceux côtoyés habituellement, dans un dojo inhabituel : des situations simples à appréhender pour tout judoka, mais pas pour des sportifs présentant un handicap mental. Chaque détail peu devenir une source de stress, plus ou moins complexe à gérer. L’important dans pareil cadre, est de rassurer, mettre le pratiquant en confiance, et lui apporter des éléments lui permettant d’évoluer à son rythme, en toute sérénité. Tel est le but de ce regroupement annuel, offrant à des combattants issus de trois associations de sport adapté et clubs de judo (Judo-Club Mifune Richwiller/Cercle Judo Rixheim/ L’Envolée de Lutterbach – Judo-Club Aspach-le-Bas/I.M.E. Dannemarie – Judo-Club Kano Huningue/Bulle d’Air de Bartenheim) l’occasion de sortir de leur environnement familier, et de se retrouver, pour certains d’entre eux, dans un contexte proche de leur compétition nationale à venir.

Thumbnail image

De nombreux exercices ludiques ont détendu l'atmosphère, et permis à chacun de rentrer dans le vif du sujet...


La journée, divisée en deux parties (judo debout le matin, et judo au sol l’après-midi), était encadrée par Isabelle GEIGER enseignante « judo » à Huningue et Jean-Paul HOPPE, responsable départemental du judo adapté, assistés de deux éducatrices, Estelle GASSER et Virginie BESANCON. Thème : le jeu d’opposition orienté vers le randori (combat). Quelques éducatifs ludiques ont offert aux sportifs l’occasion de se mettre en jambes, tout en s’amusant, d’étudier ensuite deux renversements en déplacement latéral, puis de les mettre en pratique lors de combats debout. Quelques règles simples d’arbitrage ont également été diffusées, juste pour rappeler le vocabulaire de base employé en championnat. Au sol, des exercices ludiques avec balles ont réveillé l’esprit combatif de certains, attisant les convoitises et le désir de l’emporter. Ce regroupement s’est achevé sur de belles empoignades lors de confrontations au sol, où personne n’a fait semblant, se livrant avec cœur et enthousiasme malgré la fatigue de la journée. La phase de retour au calme, grandement nécessaire en toute fin de séance, a permis d’apaiser le groupe, chaque participant quittant ensuite le tatami avec un large sourire.

Thumbnail image

Aborder les combats sans pression reste essentiel avec ce public...


« Ce type de stage est vraiment très intéressant pour tout le monde ! », confie Jean-Paul HOPPE en fin de journée. « Tous ont quelque chose à apprendre ici. Et le fait de partager des séquences techniques ou ludiques avec des partenaires différents est vraiment enrichissant, les obligeant à plus d’attention, plus de vigilance, et c’est tout bonus ! ». Reste maintenant, pour nombre d’entre eux, à concrétiser le week-end prochain en Auvergne. Par habitude, la délégation alsacienne, et Haut-Rhinoise tout particulièrement, ne revient jamais bredouille des campagnes nationales. Seule la couleur du métal demeure variable…

Thumbnail image

Quand le judo rime avec "plaisir"...


Un grand merci en tout cas au Judo-Club Kano et à son président, Guy SAUBOIS, pour son accueil et l’organisation de cette belle journée. Un grand merci aux intervenants pour leur dévouement, et aux sportifs, pour leur engagement !

 


Thumbnail image

Un peu de sérieux tout de même pour la photo "souvenir"... !